Intro

Introduction à l’utilisation de vis de chirurgie maxillo-faciale comme ancrage orthodontique.
Introduction to the use of maxillo-facial surgical screws for orthodontic anchorage.
Daniel CHILLÈS, Jean-Gabriel CHILLÈS

vis_2

 Ce site présente notre affordablepaper expérience clinique, acquise urgent essay uk en quelques années d’utilisation de vis de chirurgie maxillofaciale comme ancrage orthodontique au cabinet. L’idée des ancrages osseux nous est venue il y a quinze ans pour une adulte de 45 ans. Ses incisives inférieures ont pu ainsi être ingressées de 12 mm grâce à deux petits implants dentaires placés horizontalement très au-delà des apex dans sa symphyse mandibulaire (par le docteur Daniel Perrin – Dijon). Il y a dix ans, nous avons repris cette idée pour le jeune François (premier cas décrit ci-dessous), mais ce sont cette fois des vis chirurgicales d’ostéosynthèse qui ont été placées (par le docteur Dominique Deffrennes – Paris). L’efficacité du système fut telle que nous avons alors essayé de le développer pour des cas plus simples. Après avoir reculé devant le devis d’un prototype de vis avec tête en forme de braquet orthodontique et essayé sans succès d’utiliser des screw-post dentaires en titane, nous avons fini par acquérir des vis de chirurgie maxillo-faciale (les minivis orthodontiques actuellement sur le marché n’étaient pas encore commercialisées) 1,2,3,4,5,6,7. Les premières vis étaient autotaraudeuses et nécessitaient le plus souvent de réaliser un avant-trou à la fraise ou au foret. Cet inconvénient a disparu avec les autoforeuses qui peuvent être vissées directement, sans aucune préparation osseuse, quelque soit la dureté de la corticale. Elles sont en alliage de titane pour une meilleure biocompatibilité. Les vis peuvent être mises en place de deux manières : à travers ou sous la gencive. À travers lorsque l’os est en quantité suffisante et qu’il y a assez de place entre les racines des dents, le plus souvent enfouies sous la muqueuse à plus ou moins grande distance.

This site shows how to apply orthodontic force to impacted cuspids and bring them into proper arch position using a unique innovative anchorage system consisting of two short mini-screws placed buccally in cortical bone. Attached to this fixed anchorage is an .018 TMA round wire that emerges from the gingiva to exert direct 3D control on the canine without any additional dental support. The general procedure for moving impacted teeth into position and the mechanics utilized are described in detail with illustrations from clinical cases we have treated.

MOTS CLÉS

Orthodontie – Canine incluse – Vis osseuse – Mini-vis – Vis corticale courte.
 
 
 KEYWORDS
Orthodontics – Impacted canine – Bone screws – Mini-screws – Short cortical screw.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 https://scamquestra.com/sozdateli/9-stanislav-kravcov-39.html

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>