Attaches extemporanées en résine composite

1. Introduction

lien_1Dans certains cas, lorsque le contrôle radiculaire n’est pas nécessaire ni même quelquefois désiré, il est possible de réaliser soi-même d’une manière extemporanée des attaches qui permettent des mouvements dentaires de grande liberté. Nous allons illustrer nos propos par deux cas cliniques après avoir montré en détail le procédé de fabrication. Matériel spécifique nécessaire : – Fil élastomérique tubulaire de diamètre .025 (0,64 mm), en bobine. – Fil NiTi de diamètre .012 (0,30 mm), en bobine. – Résine composite fluide, en carpule ou seringue.

2. Fabrication

lien_2Les attaches sont réalisées une par une après préparation classique de l’émail de toutes les dents destinées à être appareillées. Le fil élastomérique extrait de sa bobine et coupé à la bonne longueur est positionné à la hauteur désirée sur la première dent puis recouvert de composite à l’aide de la seringue dans un mouvement d’aller et retour vertical (Fig. 1a). Le matériau est photo-polymérisé immédiatement et peut être complété si nécessaire jusqu’à former un pont qui paraisse homogène.

Le document entier ici logo-pdf

Ce contenu a été publié dans Documents, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>